AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Armée Révolutionnaire : la Révolution de Kanokuni

avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2413
Equipage : Les Vieux Croutons

Dim 25 Mar 2018 - 13:59

La révolution de Kanokuni


Aujourd'hui, Kanokuni est un pays indépendant qui ne siège plus au Conseil des Nations et tient tête au Gouvernement Mondial tout en accueillant sur ses terres nombre de révolutionnaires. Ensemble, l'Empire a évolué vers une oligarchie de représentants élus avec la création d'un conseil prenant efficacement des décisions malgré les différends de chacun. L'équilibre a été trouvé mais il est précaire et la situation utopique reste décriée par beaucoup. Ceux qui n'y croient pas n'ont qu'une seule question en tête : pour combien de temps ?
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2413
Equipage : Les Vieux Croutons

Dim 25 Mar 2018 - 13:59


Zao
As de la Révolution
L’Étoile Jaune du Petit Matin




Je prends mon mal en patience,
la révolution n'a pas dit son dernier mot.

Zao est un gros tenant de la révolution locale. Formé à la dure, il a de nombreuses fois eu à se confronter au Gouvernement Mondial et à ses sévices. Mais aussi à des rois et des reines, à des nobles asseyant leur richesse sur le pauvre dos du peuple. Et ça, Zao ne veut plus, obsédé par une nouvelle vision : celle d'une richesse et d'un pouvoir politique équitablement répartis entre tous. Une utopie révolutionnaire encore plus avancée qu'il a déjà eu l'occasion de mettre en place sur de petites îles de Grand Line. Et si le système fonctionne à petite échelle, Zao est bien décidé à le répliquer sur quelque chose de plus grand. De gigantesque même. Sur un Empire tout entier.

Si Zao est tant attaché à Kanokuni, c'est non seulement car il s'agit de son pays natal où il a vécu une bonne partie de son enfance et vu ses parents mourir sous le joug du père de l'Empereur actuel, mais aussi car il partage une histoire commune avec l'Impératrice. Puisqu'il s'est déjà confronté plusieurs fois à elle par le passé. Et que pendant un temps, elle s'est faite passer pour sa fiancée avant de tenter de le poignarder dans le dos. Et ça, c'est une cicatrice que Zao n'oubliera jamais.

Pour cela, la révolution a vu son conflit porté par la haine insidieuse que l'impératrice et Zao avaient l'un pour l'autre. S'ils n'ont pu finalement se déchirer jusqu'à la mort, ils sont parvenus à conclure une trêve qui a ouvert les négociations et permis de faire de Kanokuni un pays pratiquement révolutionnaire. Malgré les différends, l'As s'applique à faire en sorte que ce système fonctionne, même s'il n'est pas convaincu par le fait que les dynastes puissent continuer à jouir librement de leur palais et de leurs richesses.

Un jour tout cela reviendra au peuple.



Niveau évalué :
Dorikis : 2500
PP : -200
PI : -400
PRIME : 100M de Berries
Localisation : Kanokuni
Créateur du PNJ : Annabella Sweetsong

Habiletés/Pouvoirs :
Sciences des traumas crâniens


Dernière édition par Archiviste le Dim 25 Mar 2018 - 14:40, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2413
Equipage : Les Vieux Croutons

Dim 25 Mar 2018 - 13:59


Hua Wei
Petit pétale de rose
Cavalier de la Révolution




Merde, merde, merde, merde...

Secrètement, Hua Wei maudit ce jour où Ragnar Etzmurt a éliminé l'ancien Petit pétale de rose. Ce même-jour où l'élu de Goudha, lui-même, a pris la place de son prédécesseur avec comme terrible secret que la mort du haut-prêtre tient des actions révolutionnaires.

Car Hua Wei n'est pas un mauvais bougre, jusque là il n'a fait que son travail : manipuler le vieux croulant dans l'ombre avant que son supérieur décide de le zigouiller stupidement. Mais il n'avait pas prévu l'issue de la guerre comme une alliance avec l'Empire, il n'avait pas prévu que la religion Zenhiliste existerait toujours après cela. Enfin, il n'avait pas vraiment réfléchi à toutes les possibilités et surtout pas celle-là. Alors désormais le voici piégé, enfermé dans sa propre infiltration qui ne lui permet ni de rentrer chez lui, ni d'être libre de quitter le temple comme il le souhaite. La révolution l'a quelque peu délaissé car son projet de manipuler le peuple avec la religion n'est plus d'actualité.

Le Petit pétale de rose n'était pas censé mourir !

Et aujourd'hui rien n'est moins sûr que la capacité du gaillard à conserver le secret. Car il aimerait qu'on le délivre et qu'on l'emporte, qu'on le laisse méditer en paix, pour de vrai cette fois-ci.



Niveau évalué :
Dorikis : 1100
PP : 400
PI : 0
Localisation : Kanokuni
Créateur du PNJ : Annabella Sweetsong

Habiletés/Pouvoirs :
Hasshoken, bâton de combat
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1