AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Les disparus de Kanokuni (1627)

avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2413
Equipage : Les Vieux Croutons

Dim 25 Mar 2018 - 14:01


Shiwa Wa
Petit Pétale de Rose
Haut-Prêtre des Zenhilistes




Je n’ai pas choisi ma position,
Goudha l’a choisi pour moi.

Le Petit Pétale de Rose est sans conteste le rang le plus prestigieux que l’on puisse avoir parmi les prêtres du Zenhilisme. Soit disant octroyé par le Dieu de la religion lui-même, un certain Goudha, il désigne sa réincarnation, son enveloppe corporelle qui permettrait de parler en son nom.

C’est donc un poste à hautes responsabilités, mais aussi profondément politique plus que religieux. En effet, le Petit Pétale de Rose supervise tous les temples et tous les disciples, rassemble les foules et possède à peu près tous les pouvoirs. Car à Kanokuni les gens sont très croyants et cela va faire bien longtemps que les Dynastes n’ont plus de vrai pouvoir, qu’ils s’en remettent aux Hauts-Prêtres Zenhilistes pour espérer quoi que ce soit. Eh bien, ça fait que l'honorable Wawa n’est pas sans reste question pouvoir.

Même si pour cela il doit se taper l’affiche avec un surnom qui, ailleurs, sonnerait totalement stupide.

Bien que d’un certain âge que l’on catégoriserait normalement dans les « vieux croulants », le Petit Pétale de Rose actuel demeure un homme fort avec un tempérament toujours aussi solide. Il gère beaucoup trop de choses et est donc très influent.

Comme bon nombre de politiciens, il est d’ailleurs un très bon homme d’affaires. Et très doué pour les chiffres, la seule chose qui saurait le faire rebrousser chemin serait éventuellement une lame placée sous sa pomme d’Adam.



Niveau évalué :
Dorikis : 10
PP : 400
PI : 400
Localisation : Kanokuni
Créateur du PNJ : Annabella Sweetsong

Habiletés/Pouvoirs :
D’une clarté d’esprit irrationnelle.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2413
Equipage : Les Vieux Croutons

Dim 25 Mar 2018 - 14:02


Sun "Maho" Chinjao
Commandant de Fort Levant
Aîné des frères Chinjao




On a bien tort de chasser les pirates aussi vite.
Je ne le fais que lorsqu'ils ont vidé leurs poches.

Il possède le fort et la moitié de la ville et traîne dans un bon paquet d'affaires malhonnêtes bien qu'il soit censé être un fervent partisan de la cause de l'Empereur. Contrairement à son visage qui a l'étrange particularité de toujours rester dans l'ombre, son nom est toutefois évocateur puisqu'il est le dernier descendant des Chinjao. Un indice crucial permettant pourtant de savoir que c'est un homme dont il faut se méfier.

Pourtant pour beaucoup Maho ne serait pas un véritable Chinjao mais un vulgaire imposteur qui profite des affaires du port et des entrées des pirates, révolutionnaires et autres mercenaires dans le pays, percevant sa dîme à chaque nouveau passage. Quoi qu'il en soit, Maho est corrompu jusqu'à la moelle et ne représente absolument pas la justice prônée par les Dynastes, en accord avec le GM, ni l'ordre. Au contraire, il semble préférer le désordre, ça lui profiterait davantage apparemment. Et ce malgré l'accord qu'il a censément ratifié avec feu l'Empereur Quang, père du souverain actuel.

Comme il se tient assez à l'écart de ce qu'il se passe à l'intérieur du pays, le Commandant se fiche pas mal de l'issue du pouvoir. Sa fidélité va à ceux qui l'emploient et c'est pour cela que le gaillard et ses hommes touchent un salaire exubérant dont il aime se vanter auprès de tous. C'est aussi pour cela que l'on peut généralement trouver la Happou Navy en train de mouiller tranquillement dans le port, désormais graciée à titre de flotte corsaire sous le contrôle de son frère, Huan Chinjao.

Bien évidemment, l'homme est le véritable maître du jeu ici et figure parmi ceux qui ont le plus de puissance. Certes il ne possède pas une force militaire écrasante, n'est pas à la tête de la religion Zenhiliste ou bien ne marchande pas des informations, mais il possède toutefois l'un des plus gros points d'entrée dans le pays. Qu'il pourrait tout bonnement décider de laisser ouvert aux opposants politiques aussi bien qu'à d'éventuels alliés. La forteresse étant d'ailleurs presque imprenable, il peut ainsi dicter les lois du haut de son balcon sans se soucier des conséquences.

Toujours à l'affût des bonnes affaires, Maho est actuellement celui qui détient "prisonnier" l'Empereur. L'ayant délivré des révolutionnaires en leur faisant un joli pied de nez, il se vante ainsi de l'avoir sauvé et le convie chaque jour de rester comme invité chez lui. L'appâtant par ailleurs avec la gigantesque bibliothèque du fort. L'intellectuel ne demandant qu'à lire et écrire, bien heureux d'être loin de la pression de la Cité Rouge, il n'a pas véritablement cherché à résister ni contacter qui que ce soit.

Ainsi quand la disparition commencera à être assez effervescente, le mercenaire sera en capacité de mettre un prix sur la tête de l'Empereur. Et pourra alors proposer de le vendre à la révolution en échange d'une coquette somme et de nouveaux avantages liés à leur prise de pouvoir. Ou sinon de le renvoyer d'où il vient et conserver sa situation actuelle. Une affaire en or, décidément.



Niveau évalué :
Dorikis : XxX
PP : -200
PI : 50
Localisation : Kanokuni
Créateur du PNJ : Annabella Sweetsong

Habiletés/Pouvoirs :

Hasshoken
Karaté Aérien

Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1