AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Armée Révolutionnaire : la Nouvelle Vague d'Union John

avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2413
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 22 Nov 2012 - 9:40

La Nouvelle Vague d'Union John



Après que le célèbre Minos ait viré par la force la garnison marine de l'ile du capitaine John, il s'empressa de rebaptiser l'ile Union John et d'en faire un vrai repaire de révolutionnaire. L'anarchie locale fut rapidement transformée en une communauté autogéré et égalitaire, et de nombreux révolutionnaire affluèrent rapidement de partout, quittant sans regret les persécutions des Blues pour cette nouvelle terre d'accueil et de liberté.

Aujourd’hui la section d'Union John est le point de départ de tous les jeunes espoirs de l'armée Révolutionnaire. Et les noms du jeune Yukikurai ou du savant manchot Kyoshi Okabe y sont toujours associés...


Dernière édition par Archiviste le Sam 11 Nov 2017 - 19:01, édité 5 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2413
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 3 Jan 2013 - 16:18

Speurède de Trousse
Valet de la Révolution


Speurède est née en captivité d'un père homme poisson et d'une femme humaine, tous deux esclaves sur l'île aux esclaves de West Blue, tous deux décédés sur place. Elle fut forcée à travaillée dès son plus jeune âge, et de par sa nature de femme-poisson bâtarde, elle fut autant haïe que son père, accusé de viol sur une femme qu'il aimait et chérissait autant qu'il le pouvait en étant esclave. Un début de vie dure... Jusque l'intervention d'un petit groupe de révolutionnaire qui parvint à sauver un petit groupe de gens sur l'île. Parmi ceux-ci, Speurède. Après la mort de ses parents, elle était restée très isolée, même des autres esclaves. Elle en apprécia d'autant plus sa libération.

Après quelques mois à suivre ses sauveurs, toujours quelque peu mal à l'aise parmi des humains, elle vit le passage de l'Espérance des Hommes-Poissons comme une opportunité pour vraiment démarrer sa vie. A 35 ans, il était bien temps. Et elle voyagea donc en leur compagnie, d'île en île, prêchant la bonne parole et l'entente des hommes-poissons avec les humains aux côtés de l'ambassadeur Lancewood. Et ses moeurs s'adoucirent. Elle qui avait été forgée dans la rancune et la blessure se fit de plus en plus douce, et pardonna aux humains. Elle rencontra également son mari, Ishii de Trousse, dans l'aventure. Mais lorsqu'elle se rendit compte qu'elle était enceinte, elle fit le choix de se poser, d'arrêter l'aventure en mer. Loin de l'île où elle aurait retrouvé ses semblable, elle s'installa sur Saint Urea, avec Ishii et sa fille Enelayit naquit là-bas, peu après.

Dur de trouver un travail pour des hommes-poissons dans une telle cité. Pourtant, tout au long de leur aventure avec les HP, ils avaient acquis de bonnes compétences en communication. Elle trouva finalement un travail dans une imprimerie. Une imprimerie qui imprimait exclusivement la gazette officielle du gouvernement... Des exemplaires distribués dans tout South Blue. Elle avait foi. Et puis, elle rencontra des révolutionnaires locaux. Les révolutionnaires qui lui expliquèrent que Saint Urea envoyait des esclaves sur une petite île de West Blue avec la bénédiction du gouvernement. Des souvenirs douloureux rejaillirent dans son esprit et elle commença à voir dans les gazettes qu'elle imprimait pour son boulot toutes les tournures, toutes les nuances dans les articles qui prêchait pour le Gouvernement Mondial et qui ne laissaient jamais transparaître rien qui put entacher la réputation de celui-ci. Et elle se laissa aller à ressortir son côté révolutionnaire. Elle imprima en douce des tracts révo, quelques fois, faisant figure basse le reste du temps à son boulot. Et finalement, en 1621, elle comprit que ce n'était pas là qu'elle devait agir. Elle commença occasionnellement à modifier certains articles avant de les imprimer. Parmi tous les tirages effectués par l'imprimerie, seulement certains étaient légèrement modifiés. Au départ... Puis elle prit confiance, encouragés par ses contacts révos. Et de plus en plus de journaux de plus en plus modifiés circulèrent dans South Blue. Cela fut remarqué bien évidemment. Et finalement, elle fut repérée et pourchassée par le gouvernement.

Elle et sa famille utilisèrent leur constitution pour se cacher un temps dans les eaux environnant Saint Urea, laisser passer l'orage, survivre grâce à leurs amis, dans l'ombre. Puis finalement, elle revint travailler pour un révo, anonymement. Elle réussit à acheter de quoi imprimer dans l'arrière boutique de son pote des tracts, des gazettes à tendance révolutionnaire et ce genre de choses. Il fallait revenir à quelque chose de plus discret, un temps au moins.

C'est à ce moment qu'elle fut appelée par l'Union Révolutionnaire pour devenir représentante de la section Orientation. Des moyens lui seraient donnés pour mettre au point un réseau efficace. Elle accepta et parti avec son mari pour Union John.


De par son contact régulier avec des révolutionnaires, elle a du développer des aptitudes au combat, sans pour autant devenir une combattante dans l'âme. C'est une femme qui reste définitivement marquée par son histoire, plongée dans ses souvenirs. Bien qu'elle ait pris ses distances par rapport aux idéaux de l'Espérance des Hommes-Poissons, elle reste convaincue que prêcher la bonne parole au peuple est indispensable pour un jour changer le monde et que tombent le gouvernement mondial soit changé de l'intérieur, petit-à-petit.
Niveau évalué :
Dorikis : < 1200
PP : +85
PI : -210
PRIME : 30.000.000B
Localisation : Union John
Créateur du PNJ : Kyoshi Okabe


Dernière édition par Archiviste le Sam 11 Nov 2017 - 19:00, édité 5 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2413
Equipage : Les Vieux Croutons

Ven 17 Mai 2013 - 23:52

Ishii de Trousse
L'écrivain miteux


Ishii (rien avoir avec Môsh) est né sur l'île des HP et a grandi sous l'influence de l'ambassadeur Lancewood. Il est naturellement entré dans son équipage lorsqu'il fut créé et a longtemps sillonné les mers du globe en tentant de prôner la bonne entente entre les HP et les humains, en tentant de faire passer l'île des HP comme une île tout à fait comme les autres, partie intégrante du monde, et sous l'égide du Gouvernement Mondial. Avec plus ou moins de succès, mais toujours avec beaucoup de bonne volonté. Il abandonna l'aventure sur Saint Urea pour rester avec son épouse, pour élever sa fille. Il y continua son dur combat et soutint sous épouse du mieux qu'il put.

Il tenta de devenir écrivain, mais sans jamais percer. Dans cette grande ville, tout le monde s'en foutait pas mal des hommes-poissons. Une grande majorité de la population n'en avait même jamais vu. Il resta pourtant toujours fidèle à sa mission et vit avec tristesse son épouse prendre le combat. Il commença finalement à changer subtilement son discours, en prônant toujours les bons rapports, etc, mais en prenant légèrement ses distances avec le gouvernement, évoquant plus de légères dérives occasionnelles du régime en place. Son opinion continue de changer petit-à-petit, et à l'heure actuelle, il croit toujours en l'idéal d'un gouvernement qui rapproche tous les peuples, mais a perdu foi en ce gouvernement, qui les a finalement chassé, lui et sa famille, gouvernement qui ne reconnaît toujours pas ses tendances esclavagistes.

Lorsque son épouse est partie pour Grand Line, il est parti avec elle.

Niveau évalué :
Dorikis : < 100
PP : 30
PI : -5
Localisation : Union John
Créateur du PNJ : Kyoshi Okabe


Dernière édition par Archiviste le Ven 17 Mai 2013 - 23:54, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1